Modalité d'admission

Le processus d'admission

Pour être admis  dans le service, l’enfant doit résider ou être scolarisé dans le Val de Marne, être âgé de moins de 20 ans et bénéficier d’une notification de la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH) vers le SDIDV pour son handicap visuel.

À la réception du dossier transmis par la MDPH, une consultation avec l’ophtalmologiste est proposée à la famille. Dès l’admissibilité déterminée médicalement, la famille et le jeune  sont reçues  pour plusieurs entretiens avec le chef de service, l’assistante sociale et la psychologue référente coordinatrice.

Une période d’évaluation et de connaissance mutuelle entre la famille et le SDIDV s’ouvre avec la planification  de bilans ordonnés par l’ophtalmologiste en lien avec le médecin psychiatre.

La période d’évaluation d’environ 3 mois prend fin lors de l’analyse et la synthèse des résultats de bilans en équipe. Sur la concertation pluridisciplinaire et la prescription médicale, la directrice valide une proposition d’accompagnement à mettre en œuvre par le service auprès du jeune et de sa famille.

Les conclusions de cette synthèse sont exposées à la famille lors d’un rendez-vous avec la directrice et la psychologue référente. C’est l’occasion pour les parents et le jeune de réagir, de faire leurs propositions, de poser des questions, d’exprimer leurs souhaits et attentes, afin d’être pleinement acteurs de la construction du projet personnalisé de leur enfant et/ou de lui-même.

La directrice prononce l’admission actée par la signature du Document Individuel de Prise en Charge (DIPC) et du projet individualisé d’accompagnement (PIA).