Missions et interventions du service

Mission organisation

Le SDIDV Janina-Ganot est un service de l’Association pour Adultes et Jeunes Handicapés du Val-de-Marne, association laïque à but non lucratif qui accompagne 800 personnes en situation de handicap.  

Le SDIDV est un SESSAD spécialisé de 100 places réparties en un  Service d’Accompagnement Familial et d’Éducation  Précoce (SAFEP) de 12 places pour les enfants de 0 à 3 ans, et  un Service d’Aide à l’Acquisition de l’Autonomie et à la Socialisation (SAAAS) de 88 places pour les jeunes de 4 à 20 ans.

 

Qui est accompagné par le SDIDV Janina-Ganot?

Le service s’adresse à des enfants, adolescents et jeunes adultes âgés de 0 à 20 ans, résidant sur le territoire du Val-de-Marne, déficients visuels ou aveugles1.

Il mène des actions tant auprès de l’enfant, de sa famille et de son entourage et que de l’ensemble des partenaires.

1 Déficience définie sur les critères de l’Organisation mondiale de la Santé, donnant droit à une orientation MDPH

 

Pourquoi solliciter le SDIDV Janina-Ganot ?

Le service s’efforce de prévenir ou de limiter les processus d’inadaptation consécutifs à la déficience visuelle et de développer les compétences et l’autonomie des enfants en mettant en place un soutien spécifique et individualisé essentiellement dans le cadre de vie de chacun.

Le suivi des enfants dans le temps est fondamental, en lien avec les autres structures (modes d’accueil, établissements scolaires, services de soins, centres de protection maternelle infantile, hôpitaux..) avec une attention particulière aux moments « charnières » des changements d’écoles ou d’orientations.
Ces actions reposent sur une approche concertée entre l’enfant, sa famille et les professionnels, dans une cohérence institutionnelle (établissements d’accueil et scolaires, structures médico-sociales  et différentes commissions d’orientation). 

La mise en oeuvre de l'accompagnement est contarctualisée par la signature du document individuel de prise en charge (DIPC) par la famille et la directrice.

Le projet individualisé d'accompagnement est l’élément clé de l'accompagnement, il précise les modalités d'interventions auprès du jeune et de sa famille.

 

 

Quelles sont les actions mises en oeuvre par le SDIDV ?

L’Évaluation. Le service évalue la vision fonctionnelle de l’enfant et plus largement les ressources et les difficultés dans les actes de la vie quotidienne, dans différents environnements, de l’admission de l’enfant et tout au long de son accompagnement par le service afin de s’adapter régulièrement à ses besoins.

L’Intervention de l’équipe dans tous les lieux de vie du jeune. Il est essentiellement accompagné de façon individuelle dans son environnement de vie - à domicile, à la crèche,  dans les établissements scolaires ou de loisirs, dans les instituts médico-éducatifs -, mais aussi dans les locaux du SDIDV particulièrement pour les bilans et des actions collectives.      
Les interventions dans les établissements scolaires suivent les modalités du projet personnalisé de scolarisation concerté entre tous les partenaires (parents, équipe éducative, service de soins et SDIDV) dans le cadre des réunions Équipe Éducative du Suivi de Scolarité (ESS).

Un accompagnement pluridisciplinaire. Il repose sur des rééducations, des actions de développement de compétences et des mesures de compensation du handicap visuel, préconisées médicalement et sur un soutien plus large, éducatif, social et psychologique. 

Soutien des familles. Le service accompagne le cheminement de la famille, dans les différentes situations liées au handicap de leur enfant. Il lui apporte de l’information et des conseils pour faciliter son quotidien et préserver l’équilibre familial. Des activités sont régulièrement proposées à la famille, fratrie et parents.

La coordination. La cohérence à la contribution de chacun est un élément de réussite au projet individualisé de l’enfant. Le service tend à articuler l’ensemble des actions menées autour de chaque enfant. La psychologue, référente de la famille facilite l’interface entre celle-ci, l’institution d’accueil (mode d’accueil, école..) et l’ensemble des intervenants du SDIDV. La coordination porte dans le même temps sur la bonne orchestration administrative des prises en charges. 
Le service contribue également à développer et soutenir le réseau de partenaires par des actions de formation,  de  conseil  et d’aide à l’utilisation des techniques mises en place auprès de l’enfant. 

Au niveau institutionnel.  Le SDIDV travaille en partenariat avec les organisations suivantes:

- L'Inpection Académique. IEN du Val de Marne: www.ac-creteil.fr/

- La Maison Départementale des Personnes Handicapées:www.maison-departementale-des-personnes-handicapees-du-val-de-marne-accueil

- L 'Agence Régionale de Santé: www.sanitaire-social.com/fiche/ars-le-de-france-delegation-departementale-du-val-de-marne/

Un accompagnement dans la durée. Le suivi des enfants dans le temps est fondamental. Le service accorde une importance particulière, en coopération avec l’ensemble des partenaires, à la préparation des moments « clés » de sa vie, lors des changements d’orientation ou de lieu de scolarisation, de certains âges  ou encore lorsqu’il passe de l’enfance à l’adolescence, puis de l’adolescence à l’âge adulte.